Saint Romain LPuy

 

RESTER À VOTRE SERVICE. 
 Et, pour cela, nous vous devons l'information.
Pour cette raison, vous trouverez ici, régulièrement, nos commentaires sur la vie municipale, le récit de nos actions et de nos interventions... Etc... Enfin tout ce qui vous concerne.
 
La démocratie c’est une majorité et une opposition.
 Un pouvoir - Un contre-pouvoir

 
 
  Accueil   Nos
C
onseillers
  Actualité   LOIRE-Forez   Patrimoine   Notre Site
de campagne
  Contacts  

Pour VOIR:  Cliquer sur les textes en Bleu ou rouge ci-dessous
.Bruits de Lavabo...A VOUS DE VOIR.........Déjà en 2020 suite......L'Ecole....Déjà en 2020 !!!......Quand ! ..une Réunion Publique... ?..............Mise au point..Par Robert CHAPOT....Merci ROBERT...................Audience: depuis la création du site internet , plus de 4000 pages visitées mensuellement. Bientôt .170000...fin..Février 2024.......Merci..  ......Merci de votre Visite....et de votre Fidelité.......
 
 
 A LA UNE     Notre site a 4 ans   Mise à jour du
18 Février 2024..
SUITE BULLETIN MUNICIPAL

A vous de Voir.....
 
                                               Faites vous votre opinion
 
 
 
CENTRE BOURG (suite)

Pour compléter notre article précédent nous pensons que l’étude sur la rénovation de l’école élémentaire doit être associée avec la restructuration du centre bourg (voir nos écrits de 2020).
La sécurité de nos enfants aux abords de l’école et la circulation automobile doivent retenir notre attention. Plusieurs points noirs sont identifiés et il suffit de venir aux heures de rentrée et sortie des classes pour constater la situation.
La maîtrise du foncier dans cette zone est primordiale pour permettre les futurs aménagements du groupe scolaire ainsi que la création de nouveaux parkings.
La population doit être informée et consultée lors de réunions publiques, ce que nous réclamons depuis 2020.
Au projet initial (côté garage Renault) il faut ajouter l'évolution de l'ancien magasin Intermarché qui occupe une position stratégique entre le nouveau centre bourg, la place Michalon, la mairie et la gare.
Il est à noter que l'équipe majoritaire n'aborde jamais sérieusement le volet financier et préfère reporter à demain (surtout après 2025) tout ce qui sera à payer par la commune. De cette façon il est facile de faire baisser l'endettement aujourd'hui, en oubliant de prévoir ce qui nous attend dans deux ou trois ans.
Gros emprunts prévisibles, et, à quels taux ?
Comment voyons-nous notre commune dans quelques années et son influence au sein de Loire forez. Cela nous concerne tous et chacun peut apporter des propositions pour construire la commune de demain.
                                                                                             
23 janvier 2024
 
 
 
Centre-ville : l’affaire de tous !
 
Lors du conseil municipal du 20 novembre 2023 une nouvelle modification
budgétaire était à l’ordre du jour:
 
De nouveau la majorité demande une augmentation de crédit pour une étude qui doit définir l'avenir du bâtiment du crédit agricole et de l’ex poste propriété de la commune (jadis caserne des pompiers et bains douches).
Que veut on en faire ? réponse confuse de nos décideurs qui attendent que cette étude déjà en cours les éclaire.
Un étage, ou deux de plus ? Mais bonne nouvelle pour le rez de chaussée des commerces seront prévus (Crédit Agricole déjà en place).
On nous parle de s’allier avec Loire Habitat pour la réhabilitation de cet immeuble mais à quelle condition, serait-ce une nouvelle vente de notre patrimoine ?
Nous avons demandé si la problématique du stationnement avait été réfléchie avant de lancer cette étude mais de nouveau une réponse évasive.
Bien sûr nous pensons que la rénovation de ce ténement est importante car déjà loué il constitue pour la commune une ressource financière depuis de nombreuses années.
 
Une fois de plus pour la petite équipe dirigeante c'est la fuite en avant, une nouvelle étude alors que l'ensemble du projet « centre bourg » semble être figé. Que se passe-t-il ?
Nous avons insisté pour que ce dernier, aujourd'hui en phase opérationnelle pour la première tranche, côté ex garage Renault soit la priorité (en commençant peut être par le terrain qui servait de parking à l'ancien garage).

Nous attendons toujours une réunion publique pour échanger sur le devenir de notre centre bourg ?
 
Notre prochain article continuera de vous informer sur ces sujets
très importants et qui nous concernent tous.


                                                                06 Décembre 2023
 
 
 
Petit complément au sujet de ma démission.
Comme chaque fois que je découvre un article dans « La Tribune-Le Progrès », en lisant  celui relatif au dernier conseil municipal je me suis dit qu'il fallait remercier notre correspondante locale pour tout le temps qu'elle consacre à relater l'actualité de notre commune.
Sur notre site nous souhaitons nous aussi vous informer et comme j'ai détecté une légère différence ( certainement à cause de l'informatique ), je vous propose de lire  maintenant la version complète de mon communiqué .
En fait, je suppose simplement qu'une erreur de manipulation a transformé un  « copier-coller » en « copier-couler ».
Bonne nouvelle lecture.   
 
                                                                              Robert CHAPOT
                         
                          


Pourquoi démissionner ?

Alors que le mandat se termine dans seulement un peu plus de 2 ans et que depuis 34 ans je suis engagé dans la vie publique locale, et bien oui je démissionne.

 Tout simplement parce que dans le mandat actuel, tel Don Quichotte, je me bats contre  des moulins à vent.

De mes expériences précédentes, Commune, SYPEM (Fourniture d'eau au secteur Montbrisonnais), LOIRE-FOREZ, j'ai conservé en mémoire des moments très valorisants.
Alors que les idées étaient multiples, les idéaux politiques parfois très différents, dans toutes
ces structures j'ai pu participer à des actions développant et valorisant notre territoire.

Dans le mandat en cours à Saint-Romain-Le-Puy, je n'ai que l'impression d'assister au déclin de la commune sans pouvoir contrecarrer  cette néfaste évolution.

Avec à sa tête un mini groupe de décideurs n'ayant aucune notion des bases de la démocratie, la majorité ( qui ne réprésente d'ailleurs que  43% des votants de 2020 )
ignore totalement l'opposition et ses propositions, je ne vois donc pas comment
changer le cours de ce mandat. De plus, il y a toujours  20 voix pour approuver,
même lorsque parfois il n'y a pas de dossier pour étayer la décision à prendre.

Il n'existe aujourd'hui qu'un espoir permettant d'imaginer un avenir favorable à notre
commune, c'est de penser déjà à de futures échéances électorales.

 

 
 
Homme de parole et de convictions.

Vous avez appris la démission de Robert CHAPOT du conseil municipal.
Etant ami depuis plus de 35 ans et avec les élus de « passion commune » je le remercie pour son engagement dans la vie politique et sociale au service de notre commune et de Loire Forez Agglomération depuis de très nombreuses années.
Notre groupe continuera de bénéficier de son expérience et de son expertise pour la suite de notre mandat. (Robert se réserve le droit d’expliquer les motivations de sa démission)                                                                              


 
En souhaitant la bienvenue à Christophe CAVE au conseil municipal, les élus « passion commune » seront toujours à votre service afin de vous informer sur la vie de notre commune.
                                                        André GACHET
 

Les nouvelles au 09 novembre 2023

Voici quelques commentaires sur le point n°4 du conseil du 28 septembre.

Le contrat groupe d’assurance risque statutaire permet à la collectivité d’être indemnisée du coût lui incombant en cas de maladie des agents.

La prime de cette assurance passera d’environ 91 000 € en 2020 à 140 000€ en 2024 soit près de 54% d’augmentation.

La commune a été indemnisée de 141 785 € en 2021 et 159 713 € en 2022.

 

Nous pourrions nous satisfaire de ces chiffres en constatant que les remboursements sont plus élevés que la prime d’assurance versée, mais nous constatons surtout le reflet d’un absentéisme très important (soit 7 temps pleins nous a précisé l’adjoint aux finances). La majorité doit vite faire une analyse de cette réalité car nous nous situons bien au-dessus des communes de même taille.

Absentéisme = Désorganisation des services ???

Absentéisme = Reflet d'une mauvaise ambiance, mal être parmi les agents ???

Comme vous pouvez le constater, l'analyse d'une seule ligne du budget de fonctionnement peut révéler un certain questionnement dans la gestion de la commune.

(Le coût de remplacement des agents absents ne sont pas pris en compte dans ces chiffres)

 
 
 
 
 
 
 
 
D'autres articles    
 
     
  
Visiteurs: