Saint Romain LPuy

 

RESTER À VOTRE SERVICE. 
 Et, pour cela, nous vous devons l'information.

Pour cette raison, vous trouverez ici, chaque fin de semaine, nos commentaires sur la vie municipale, le récit de nos actions et de nos interventions... Etc... Enfin tout ce qui vous concerne.
 
La démocratie c’est une majorité et une opposition.
 Un pouvoir - Un contre-pouvoir

 
 
  Accueil   Nos
C
onseillers
  Actualité   LOIRE-Forez   Patrimoine   Notre Site
de campagne
  Contacts  

Pour VOIR:  Cliquer sur les textes en Bleu ci-dessous
...L'amnésie a bon dos............Conseil Municipal du 29 Mars 2022...........Le prochain film en Noir et Noir..........STOP UKRAINE.........................La censure continue..................Audience: depuis la création du site internet , plus de 4500 pages visitées mensuellement.Bientôt .100 000...fin Juin 2022.......Merci..  ......Merci de votre Visite....et de votre Fidelité.......
 


21
Mai
2
022

 
 

Comment construire l'avenir sans prendre en compte le passé et en fermant les yeux sur le présent ?

Pourtant c'est bien cela la démarche de Madame BRUNEL et de son équipe.

Pour le centre bourg, c'est leur façon d'agir, ils font « cavalier seul », ils sont certains de posséder la « science infuse » en matière de développement urbain
 
Notre histoire locale
Pour faire suite à notre précédent article concernant le centre bourg, la majorité actuelle malgré plusieurs demandes et les dires d'un adjoint important, Mr Di Fruscia, n’a toujours pas organisé de réunion publique pour informer les habitants du projet en cours depuis 2014 de revitalisation pour le centre-ville.
Dans la page de l’opposition du prochain bulletin municipal nous revenons sur le devenir du site de l’ancien Intermarché (article rendu le 5 Mai).

 
L’équipe majoritaire avec son refus du projet de regroupement de plusieurs commerces du village dans ce lieu pourtant idéal avec son grand parking impose plutôt la construction d’un immeuble de standing.
 
Dans le début des années 1980, plus de 48 commerces et services animaient le centre et notre commune comptait environ 2500 habitants.
Rue Léon Portier :
Docteur, dentiste, atelier ferronnerie, carrosserie, bar -hôtel, bar restaurant, coiffeur, articles ménagers, alimentations, tabac, bar.
 
Place Michalon :
 Bascule, hôtel du nord, douches municipales, pompiers, poste, droguerie, alimentations, articles funéraires meubles, banque.
 
Rue François Parot :
Chaussures, vêtements et laines, garage Renault, boulangerie, vêtements, pharmacie, carrosserie, coiffeur, station essence, garage Citroën, bijouterie.
 
Rue Emile Reymond :
Bar, boulanger pâtissier, dentiste, épicerie, serrurerie, pâtisserie, fleurs, auberge du pic, boucherie, graines, esthéticienne, bazar, cycles, kinésithérapeute, auto- école.
 
Rue du 11 Novembre :
 Menuiserie, garage Poids lourds.
 
 
Et nous n’oublions pas les cités avec :
Café, boulangerie, boucherie, alimentation, café épicerie tabac, buvette épicerie.
Dans notre prochain article nous retournerons dans les années 2010 pour suivre l’évolution de nos commerces.


 
Ps : nous ne sommes pas des historiens et nous avons peut-être fait quelques erreurs.
 
 
C
Conseil municipal du Mardi 29 Mars 2022
 
 
 
L'avenir s'assombrit pour les finances communales
 

            

Nous avons voté contre ce budget 2022  car nous sommes inquiets, en fonctionnement nous ne voyons pas d’économies réelles et la prévision pour  les charges de personnel augmente encore, 6% pour cette année. 

En investissement, le projet du centre bourg reste toujours dans le flou et l’acquisition de l'ancien bâtiment d'Intermarché encore plus, alors que la mairie a préempté pour l'acheter et qu'il n'y a rien d'inscrit au budget !!!

Ni provisions, ni plan prévisionnel d'investissement pour le remboursement de la part revenant à la commune pour la requalificationdu centre bourg (malgré nos demandes répétées), au contraire la majorité cherche toujours à repousser la facture.

En signant une nouvelle convention de veille et de stratégie foncière pour l’ancien bâtiment Intermarché et les deux maisons mitoyennes, cela reporte de plusieurs années le moment à rembourser.

Pourtant au conseil du 31 janvier, le porte-parole de l'équipe majoritaire, sûr de lui, affirmait qu'en moins d'un an tout serait réglé.

Dans notre site dès 2020  nous  évoquions le devenir du quartier de la gare et on nous dit aujourd'hui que nous n’avions pas de propositions ! En fait ils ne voulaient pas les entendre alors. 

Autre point sujet d'inquiétude, la deuxième tranche du prieuré pour 2022 reste encore dans le vague (pas de marchés à ce jour, nous a indiqué l'équipe de Madame BRUNEL) pourtant 750 000 euros inscrits en 2021 et reportés sur le nouveau budget.

En résumé ce budget est bâti pour pouvoir afficher une baisse de la dette au cours de ce mandat, alors que l'absence d'économie de fonctionnement et le report des dépenses d'investissement seront très difficiles à supporter par les finances communales au cours des prochains mandats.

La majorité de Madame BRUNEL décide sans tenir compte des remarques de l'opposition et ensuite semble s'offusquer de nos commentaires.

La lecture du compte rendu du conseil nous permettra de compléter ou enrichir nos commentaires.

 





 
 
 
 
 
 
 
D'autres articles    
 
     
  
Visiteurs: